La purification

3070

La purification et les types d’eau

  • La définition de la purification
  • Les différents types de purification
  • Les différents types d’eau

  • La définition de la purification

    Le sens linguistique de la purification

    La propreté et le fait d’être exempt de toute souillure

    Le sens légiféré de la purification

    Le nettoyage des souillures et l’élimination des impuretés

    Les différents types de purification

    1. La purification morale

    C’est la purification du cœur, dénuée de toute trace de shirk (polythéisme) et de péchés et de tout ce qui peut l’entacher. Il est donc impossible que se réalise la purification du cœur si le shirk y est présent, comme l’a dit ALLAH, exalté Soit-Il: [Ô vous qui croyez! Les associateurs ne sont qu’impureté: qu’ils ne s’approchent plus de la Mosquée sacrée, après cette année-ci. Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s’Il veut, de par Sa grâce. Car Allah est Omniscient et Sage.] [At Tawbah 28]

    2. La purification physique

    C’est la purification du corps qui consiste à se débarrasser des souillures et des saletés.

    Elle se divise en deux catégories:

    1. La purification de l’acte de souillure:

    L’acte de souillure se définit par ce qui arrive au corps et empêche le musulman d’accomplir des actes d’adorations qui nécessitent la purification, telles que la prière, le tawaf, etc... Cet acte de souillure se divise en deux parties:

    - Acte de souillure mineur : Qui nécessite les ablutions, tels que l’urine, les selles, et tout ce qui annulent les ablutions.

    Pour se purifier de cet acte, il faut faire ses ablutions. Allah exalté Soit-Il a dit: [Ô les croyants! Lorsque vous vous levez pour la Salât, lavez vos visages et vos mains jusqu’aux coudes; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu’aux chevilles.] [Al Maidah 6]

    - L’acte de souillure majeur: C’est celui qui rend obligatoire la prise du bain rituel, comme l’état d’impureté majeur (janaabah), les règles etc…. La purification de cet acte doit se faire par la prise d’un bain rituel. Allah exalté soit-Il a dit: [Et si vous êtes en état d’impureté majeure, alors purifiez-vous.] [Al Maidah 6]

    L’acte de souillure empêche la prière
    Les ablutions sont le moyen de se purifier de la souillure mineure
    La purification du corps

    2. La purification de la souillure:

    L’élimination de la souillure est obligatoire comme Allah -exalté soit-Il- l’a dit: [Et tes vêtements, purifie-les] [Al Modathir 4]

    Et selon la parole du prophète, Paix et Salut d’Allah sur lui: «La plupart des châtiments dans la tombe sont dus à l’urine.» [ Rapporté par Ibn Maajah] Et dans un autre un hadith: «Si l’un d’entre se rend à la mosquée, alors qu’il regarde ses chaussures. S’il voit sur celles-ci quelque saleté que ce soit, alors qu’il les essuie et qu’il fasse la prière avec» [ Rapporté par Abou Daoud].

    La purification de l’endroit (de prière)
    La purification du corps
    La purification des habits

    Les différents types d’eau

    Premièrement: l’eau purifiante

    C’est l’eau, dont la souillure n’a changé ni sa couleur, ni son goût, ni son odeur, telle que:

    1. L’eau dans son sens le plus absolu

    C’est l’eau qui a gardé ses caractéristiques d’origine (de création), que ce soit celle descendant du ciel (comme la pluie, la neige et la grêle), soit celle coulant sur le sol (telles que les eaux des mers, des fleuves, des pluies et des puits). Allah exalté soit-Il a dit: [Nous fîmes descendre du ciel une eau pure et purifiante,] [Al Furqan 48]

    Et Allah, exalté Soit-Il, a dit: [Et du ciel Il fit descendre de l’eau sur vous afin de vous en purifier,] [Al Anfal 11]

    Et le Prophète, Paix et Salut d’Allah sur lui disait dans son invocation: «Ô Allah , lave moi de mes péchés avec la glace, l’eau et la grêle» [ Authentifié par Al Boukhari et Mouslim.].

    Et il a dit, à propos de l’eau de mer: «Son eau est purificatrice, et ses cadavres (les animaux marins morts) sont licites à la consommation» [ Rapporté par Ahmad et Abou Daoud.].

    Les puits
    Les pluies
    Les fleuves
    Les mers

    2. L’eau utilisée:

    C’est l’eau qui retombe lors des ablutions des membres de celui qui fait ses ablutions, ou bien de celui qui prend un bain rituel. Et il n’y a pas de gêne à l’utiliser pour la purification; comme cela a été affirmé par Ibn ‘Abbas, qu’Allah l’agrée, qui a dit: «Certaines des femmes du Prophète, Paix et Salut d’Allah sur lui, se sont purifiées (Bain rituel) dans une bassine, et le Prophète, Paix et Salut d’Allah sur lui, avait voulu faire les ablutions avec cette eau (restante). L’une d’entre elle à alors dit: Ô Messager d’Allah, j’étais en état d’impureté (lorsque je me suis lavée avec cette eau). Il a alors dit: ‘L’eau n’est jamais polluée’» [ Rapporté par At Tirmidhy.].

    3. L’eau qui a été mélangée à quelque chose de pure:

    C’est l’eau qui a été mélangée à quelque chose de pure comme les feuilles d’arbre, de la terre ou de la rouille (comme celle qui se trouve dans les réservoirs d’eau), tout en n’ayant pas d’effet sur celle-ci, de telle sorte à ce que l’on puisse toujours continuer à l’appeler « eau », dans le sens absolu du terme.

    En effet, le Prophète, Paix et Salut d’Allah sur lui a dit aux femmes qui devaient préparer le lavage mortuaire de sa fille qu’Allah soit satisfait d’elle: «Lavez-la trois fois, ou cinq fois, ou plus si vous jugez qu’il y a une utilité à le faire, avec de l’eau et du lotus, et mettez du camphre pour terminer» [ Authentifié par Al Boukhari et Mouslim].

    Eau mélangée à de la terre
    Rouille des réservoirs d’eau
    L’eau qui a été mélangée avec des feuilles d’arbre
    Le changement (d’état) de l’eau
    Si l’eau change, sous l’influence de quelque chose, jusqu’à la faire sortir de son état d’origine vers un autre état, comme c’est le cas pour le thé, le jus ou autre, alors elle n’est plus valable pour se purifier avec, car elle n’est plus appelée eau.
    Sauce
    Encre
    Jus
    Thé

    4. L’eau qui a été mélangée avec une souillure, sans qu’elle en change les caractéristiques:

    C’est l’eau dans laquelle tombe une souillure particulière, telle que l’urine, un cadavre ou autre, sans pour autant en changer l’une de ses caractéristiques.

    Cette eau est purificatrice comme il est rapporté dans la parole du Prophète, Paix et Salut d’Allah sur lui, à propos du puits de Boda’a: «L’eau est purificatrice, aucune chose ne peut la souiller.» [ Rapporté par Ahmad et At Tirmidhy.]

    Il voulait dire par là que les gens mettaient des saletés à côté du puits et que les pluies les faisaient ruisseler jusque dans ce dernier, mais que l’eau n’était pas altérée par ces choses qui tombaient dedans car elle était présente en abondance.

    Cadavre n’altérant pas l’eau

    Deuxièmement: l’eau souillée

    C’est l’eau dans laquelle est tombée une souillure telle que l’urine ou un cadavre, et qui a conduit à modifier l’une de ses trois caractéristiques: son odeur, son goût ou sa couleur. Les savants sont unanimes sur le fait que cette eau est souillée et que son utilisation n’est pas permise.

    Cadavre ayant changé l’état de l’eau
    Cas

    1- A la base, l’eau est pure, et si l’on a en face de soit une eau dont on ne sait pas si elle pure ou souillée, alors l’on doit considérer qu’elle est pure, car à la base, elle l’est, et il ne faudrait pas prendre la peine (de demander à propos de son état).

    2- Il est permis de faire les ablutions avec de l’eau de Zamzam; car il a été confirmé que le Prophète, Paix et Salut d’Allah sur lui, a demandé qu’on lui apporte un pot d’eau rempli de Zamzam, avec lequel il s’est abreuvé et a fait ses ablutions.