la prière

2020

Les conditions de validité de la prière

  • Premièrement: L’entrée de l’heure de la prière
  • Deuxièmement: La purification des impuretés mineures
  • Troisièmement: La purification du corps, des vêtements et de l’endroit destiné à la prière
  • Quatrièmement: couvrir ses parties intimes
  • Cinquièmement: se diriger vers la Qibla

  • Premièrement: L’entrée de l’heure de la prière

    La prière obligatoire a un temps fixé, avant lequel elle n’est pas valide, et après lequel elle ne l’est pas non plus, si ce n’est avec une excuse valable. Allah, Exalté Soit-Il, a dit: [La Salât demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps déterminés.] [An Nisa 103]

    c’est-à-dire à des moments bien précis.

    Les temps des prières sont les suivants:

    1- Le temps du Fajr:

    du lever de l’aube véritable – qui correspond à la lueur blanchâtre qui se trouve à l’horizon, du côté de l’est – jusqu’au lever du soleil.

    2- Le temps du Dhohr:

    Après le zénith au moment où le soleil a entamé son declin, jusqu’à ce que l’ombre de chaque chose soit égale à elle même. Remarque : quand le soleil se lève, l’ombre de chaque chose penche en direction du lieu du coucher du soleil. Puis, cette ombre ne cesse de diminuer au fur et à mesure que le soleil poursuit son ascension dans le ciel, jusqu’à ce qu’elle finisse par disparaître. Il est alors midi. Après cela, l’ombre commence à grandir de nouveau.

    3- Le temps du Asr:

    Après la fin du Dhohr, jusqu’au moment où l’ombre de chaque chose est égale à son double.

    4- Le temps du Maghrib:

    du coucher du soleil jusqu’à la disparition du crépuscule rouge – qui est la lumière rouge qui existe à l’horizon, lors du coucher du soleil.

    5- Le temps de la ‘Icha:

    de la fin du temps fixé pour le Maghrib, jusqu’au milieu de la nuit. En effet, le Prophète, Paix et Salutations d’Allah sur lui a dit: “Le temps fixé à la prière de la ‘Icha s’étend jusqu’au milieu de la nuit” [ Rapporté par Mouslim].

    Et de nos jours, il est facile de connaître les horaires des prières, à l’aide des calendriers.

    La prière du Fajr
    La prière du Dhohr
    La prière de l’Asr
    La prière du Maghrib
    La prière de l’Icha
    Informations supplémentaires utiles

    1- Celui qui complète une unité de prière, avant la fin du temps fixé, est considéré comme ayant prié la prière en son temps, car le Prophète, Paix et Salutations d’Allah sur lui a dit: “Celui qui attrape une unité de Prière [“Rak’ât”] de la prière a certes attrappé toute la Prière [concernée]”. [ Authentifié par Al Boukhari et Mouslim]

    2- Lorsque l’on oublie de prier ou que l’on manque le temps de la prière à cause du sommeil, il faut alors la rattraper dès que l’on s’en rappelle, car le Prophète, Paix et Salutations d’Allah sur lui a dit: “Celui qui oublie une prière, alors qu’il l’accomplisse au moment où il s’en rappelle, et il n’y a pas d’autre expiation à part cela.” [ Authentifié par Al Boukhari et Mouslim]

    Deuxièmement: La purification des impuretés mineures

    1. La purification des impuretés mineures

    En effet, le Prophète, Paix et Salutations d’Allah sur lui, a dit: “Allah n’accepte pas la prière de l’un d’entre vous quand il a eu un hadath (en urinant, en déféquant ou en pétant…), si ce n’est qu’après qu’il ait fait ses ablutions”. [ Rapporté par Al Boukhari]

    2. La purification des impuretés majeures

    Elle se fait en prenant un bain rituel car Allah, Exalté Soit-Il a dit: [Et si vous êtes pollués “jounoub”, alors purifiez-vous (par un bain rituel)] [Al Maida 6].

    Et celui qui se rappelle qu’il est impur durant sa prière, ou bien qu’il a perdu ses ablutions voit alors sa prière annulée. Il doit donc sortir de la prière pour se purifier, sans passer le Salam, car la prière a été interrompue sans être terminée, et le taslim vient normalement en guise de clôture de la prière.

    Troisièmement: La purification du corps, des vêtements et de l’endroit destiné à la prière

    1- La purification des habits,

    car Allah, Exalté Soit-Il a dit: [Et tes vêtements, purifie-les.] [Al Mouddathir 4]

    La purification des habits

    2- La purification du corps,

    car il a été affirmé que le Prophète, Paix et Salutations d’Allah sur lui, est passé devant deux tombes et a dit: “Ils sont entrain d’être châtiés, et ils ne se font pas châtier pour grand-chose. Quant à celui-ci, il ne se préservait pas de l’urine”. [ Rapporté par Abou Daoud]

    3- La purification du lieu de prière,

    et ce dû au hadith du bédouin qui urina dans la mosquée. Le Prophète, Paix et Salutations d’Allah sur lui, avait alors dit: “Laissez-le et versez sur son urine un grand seau d’eau” [ Authentifié par Al Boukhari et Mouslim]

    La purification du lieu

    La prière et la souillure

    - Celui qui a prié en ayant une souillure sur lui, mais en ignorant sa présence ou en ayant oublié celle-ci, alors sa prière est valide, car il a été rapporté de manière sûre que: “Le Messager d’Allah, Paix et Salutations d’Allah sur lui, pria et enleva ses chaussures. Les gens en firent donc de même, et quand il eut fini sa prière, il leur dit, Paix et Salutations d’Allah sur lui: “Pourquoi avez-vous enlevé vos chaussures ? “ Ils lui répondirent: “Ô messager d’Allah, nous t’avons vu agir ainsi et nous fimes donc la même chose.” Il dit alors, Paix et Salutations d’Allah sur lui: “Gabriel est venu à moi et m’a informé que mes chaussures avaient une saleté sur elles. Aussi, si l’un d’entre vous vient à la mosquée, qu’il retourne ses chaussures et regarde celles-ci. S’il y voit une saleté, alors qu’il frotte la terre avec puis qu’il prie dedans”. [ Rapporté par Abou Daoud]

    - Celui qui réalise qu’il y a une souillure sur lui pendant la prière doit alors l’enlever, puis continuer sa prière. Et ce qu’il a accompli de sa prière avec la souillure demeure valide, comme cela a été rapporté dans le hadith précedent. En revanche, s’il ne parvient pas à l’enlever, alors sa prière n’est pas valide.

    Toute la terre est un lieu de prière (mosquée)

    Toute la terre est un lieu de prière, et la prière y est valide. Le Prophète, Paix et Salutations d’Allah sur lui, a dit: “Et l’on a fait pour moi de la terre un lieu de prière et une source de purification. Ainsi, quiconque parmi ma communauté rentre dans le temps fixé à la prière, alors qu’il prie”. [ Authentifié par Al Boukhari et Mouslim]

    Tout ceci à l’exception des endroits qui ont été spécifiés comme étant interdits pour la prière, tels que les cimetières et les toilettes, car le Prophète, Paix et Salutations d’Allah sur lui a dit: “Toute la terre est un lieu de prière (mosquée), sauf le cimetière et les toilettes”. [ Rapporté par At Tirmidhy]

    Ainsi que les étables des chameaux, car le Prophète, Paix et Salutations d’Allah sur lui a dit: “Ne priez pas dans les étables des chameaux”. [ Rapporté par At Tirmidhy] Les étables étant l’endroit où ils se retirent et y passent la nuit.

    La prière dans les toilettes
    La prière dans le cimetière

    Quatrièmement: couvrir ses parties intimes

    Les parties à cacher de l’homme: du nombril jusqu’au genou.

    Les parties à cacher de la femme: tout son corps, à part le visage et les mains. [Certains savants ont toutefois affirmé que tout le corps de la femme devait être couvert].

    Couvrir les épaules ..

    Il faut que le prieur porte quelque chose qui recouvre ce qu’il y a entre ses bras et sa nuque , car le Prophète, Paix et Salutations d’Allah sur lui a dit: “Qu’aucun d’entre vous ne prie dans un seul habit dont rien ne recouvre ses épaules.” [ Authentifié par Al Boukhari et Mouslim..]

    Cinquièmement: se diriger vers la Qibla

    La Qibla correspond à la direction de la Ka’ba sacrée.

    Allah, Exalté Soit-Il, a dit: [Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez-y vos visages.] [Al Baqara 144].

    Et il convient de respecter certaines choses:

    1- Celui qui prie dans la mosquée sacrée doit se diriger dans la direction même de la Ka’ba, tandis que celui qui en est éloigné, doit seulement prier dans sa direction, car il lui est impossible de se diriger au millimètre près vers la Ka’ba. Et c’est pour cela que le Prophète, Paix et Salutations d’Allah sur lui, a dit: “Ce qu’il y a entre le levant et le couchant, peut être adopté comme Qibla”. [ Rapporté par At Tirmidhy]

    2- Lors de la prière surérogatoire, l’individu qui chevauche une monture ainsi que celui qui l’accompagne peuvent prier dans la direction où se dirige celle-ci, car il a été rapporté de source sûre que le Messager d’Allah, Paix et Salutations d’Allah sur lui, faisait ses prières surérogatoires sur sa chamelle, dans la direction où cette dernière se dirigeait, et qu’il concluait ses prières de nuit alors qu’il était sur son dos. Par contre, il n’accomplissait pas la prière obligatoire ainsi. [ Rapporté par Abou Daoud]

    Que doit faire celui qui ne sait pas où est laQibla ?

    Celui qui ne sait pas où est la Qibla doit demander. Il peut s’aider en s’appuyant sur la direction des Mihrabs des mosquées, ou bien en utilisant des boussoles, la position du soleil et de la lune, ou tout ce qui pourrait lui être utile. Et si malgré cela il ne parvient pas à déterminer la Qibla, qu’il se dirige alors dans la direction qu’il pense être correcte, car Allah, Exalté Soit-Il a dit: [Craignez donc Allah, autant que vous pouvez] [At Taghaboun 16]

    Celui qui prie dans la mosquée sacrée (Al Haram)
    Celui qui prie loin de la Kaa’ba